SVP : Société des veilleurs planétaires

- Bonjour mesdames et messieurs, je suis ravis de vous accueillir pour le bilan annuel de la SVP.

Je vous prie de nous excuser pour cette réunion d’urgence mais comme vous le savez, nous avons à présent, grâce aux conjonctures politiques et économiques  le pouvoir de reprendre la main.

Notre organisation ne fait pas le même constat que l’état, une fois de plus, nous constatons l’inertie politique mais ça on a l’habitude.

Je voulais surtout appuyer sur le fait que les sanctions envers la Russie nous donnent l’opportunité de relocaliser un bon morceau de notre agriculture, de fait, nous sommes gagnants aussi bien d’un point de vue économie énergétique qu’au point de vue de la qualité des produits.

Nous avons déjà redirigé une bonne partie de la production non-exportée vers nos magasins à un prix défiant toute concurrence.

Comme vous le savez, c’est logique, des produits distribués sur place sont forcément moins coûteux.

Notre bilan s’axera donc sur la réussite des jardins collectifs, des AMAP, de la ceinture Liégeoise, dont le concept est de plus en plus repris dans des grandes villes de France.

Dans le Sud, les efforts tournés vers la permaculture apportent des bénéfices concrets, nous avons créé des milliers d’emplois, d’autre part, l’exemple de Romans-sur-Isère qui a mit en place une  » monnaie libre »  fait des petits. Les choses changent, le village de Morville-sur-Seille en Lorraine est le terrain d’une expérimentation politique innovante, les habitants auront le choix entre une liste proposant l’implication des habitants et la transparence, et celle portée par le maire sortant, grande initiative que nous allons suivre de très près, sans parler des Incroyables Comestibles pour n’en citer que quelques-uns. Il y a également cette initiative pour la famille où les gens gardent à tour de rôle les crèches collectives gratuites pour les salariés payés au smic et tant d’autres initiatives qui nous prouvent que nous pouvons aujourd’hui en partie nous passer des industriels et en partie de l’état.

Il y a plus de vingt ans, à la naissance de notre Société, tout le monde nous prenait pour des allumés, deux décennies plus tard, nous sommes reconnus d’utilité public par un tiers de la population et on ne compte plus le nombre de personnes qui nous rejoignent chaque jour. Notre société s’est également enrichie de professionnels de la santé qui se rendent disponibles gratuitement dans presque toutes les régions de France !

Nous avançons lentement mais sûrement et il y a fort à faire.

Notre résistance à la division recherchée par l’état est incroyable, des gens qui auparavant ne participaient que très peu à la vie des villages se réveillent pour reprendre leur destin et ceux de leurs enfants en main, des voisins qui ne se connaissaient pas organisent des bals, des activités communes.

Mes amis, Bravo à tous pour votre courage, votre persévérance malgré les nombreux obstacles dressés sur notre chemin par le législatif et un grand merci particulier pour tous les avocats bénévoles grâce auxquels nous avons réussit à mettre la loi de notre côté et maintenant pour clôturer notre réunion, je vous propose d’aller partager un pic-nic végétarien offert par l’AMAP de Burdignin, encore merci à tous et bon appétit !

TAPTAPTAPTAPTAPTAP

BRAVO ! BRAVO ! BRAVO !

 

 

 


Archive pour août, 2014

CAE : Conseil des ASSassins Economiques

Ordre du jour :

- Bilan financier

- Bilan climatique

- Bilan alimentaire

- Bilan militaire

Agrippa, vous avez la parole

Mes chers confrères, nous allons donc commencer cette séance par le bilan financier qui, et je vous l’annonce avec fierté, est l’un des meilleurs que nous ayons obtenu depuis notre création en 1789.

Tout est à la hausse, plus de 30% de bénéfices pour chacun d’entre nous et un bonus dont on ne sait pas encore le montant versé par la France, le soi-disant pacte de responsabilité,  hollande prend ses responsabilités,  il n’a pas le choix sinon on l’assassine économiquement. Ça nous fait donc un joli bonus, ça et les cadeaux de Merkel en imposant les salaires les plus bas d’Europe, un euro de l’heure encore bravo, cette femme a prouvé qu’elle est une très bonne professionnelle et je propose qu’elle soit nominée.

Rajoutons-y tous les emplois de travailleurs détachés et vous avez l’explication des 30% de bénéfices.Ces chiffres sont sans les bénéfices liés à l’alimentation, l’armement qui sont traités dans le bilan militaire et le bilan alimentaire.

Je tenais aujourd’hui à vous remercier chaleureusement de ce travail. Nous poursuivrons donc dans la même voie sans oublier, et comme vous le savez c’est primordial, d’enrichir notre armée non seulement de mercenaires acquis à notre cause mais également de prendre grand soin de nos médias, notre première arme offensive, comme vous le savez.

Je vais donner la parole à Paul Hussion, spécialiste du climat

TAPTAPTAPTAP (applaudissements)

Mes très chers confrères, comme nous l’avons vu à notre dernière réunion, l’heure est grave. Il nous faut faire des choix humains.

Je récapitule rapidement les dernières informations :

- L’oxygène se raréfie et comme vous l’avez vu, de nouveaux nuages sont apparus dans notre atmosphère. Ces nuages sont porteurs de toxines mortelles, d’ailleurs à ce propos, j’espère que tout le monde prend bien ses comprimés. (il sourit)

La population ne se rend compte de rien, nous trafiquons les chiffres et pour l’instant, le secret est bien tenu, mais nous devons faire mieux.

Le nombre de personnes  « volontaires » à à la mort est encore trop bas et il y a gaspillage d’oxygène.

Nous devons donc passer en phase deux.

Notre confrère Jay Limine vous fera l’exposé de son projet tout à l’heure.

Le bilan est toutefois positif même si nous n’avons pas atteint le chiffre proposé à la dernière séance, en effet, nous sommes juste un petit peu en dessous.

Nous avions prévu 500282 volontaires à la mort et nous en avons 500127. Avec les décès liés au cancer au qui prennent plus de temps nous arrivons au-delà de nos espérances même si ce chiffre n’apparaît pas dans le tableau et je ne compte pas évidemment les cancers en cours de dépistage.

Nous pouvons donc nous féliciter sans nous laisser aller.

Messieurs, je donne la parole à Jay Limine

TAPTAPTAPTAPTAP

 

Messieurs, ce n’est pas sans fierté que je vous présente aujourd’hui le bilan alimentaire.

Tous nos objectifs sont atteints ! et je voudrais personnellement remercier la société Menteurso pour son incroyable professionnalisme.

D’ici quelques mois, nous aurons environ 152437 volontaires à la mort supplémentaires et ce chiffre sera doublé à la fin de l’été.

Je tiens à souligner l’inventivité de Menteurso qui a mis au point les aliments gazeux-bios. En leur donnant le label bio, les projections sur une clientèle encore solvable ont toutes été vérifiées, aujourd’hui, la principale filière bio écoule tous les aliments issus des champs partenaires de l’industrie du gaz de schiste. Ces aliments étant le nec le plus ultra pour nos volontaires de la mort, cible les intellectuels souvent plus sensibles à la qualité de leur alimentation et souvent plus rétifs au volontariat.

Menteurso, votre professionnalisme n’est plus à prouver et vous avez carte blanche pour tous vos projets, vous serez par ailleurs décoré de la Grand Croix de la CAE et vos enfants, vos petits enfants et vos arrières petits enfants auront une rente de 30000 dollars/mois toute leur vie.

On applaudit Mr Jay Limine !

La salle se lève

TAPTAPTAPTAPTAPTAPTAPTAPTAPTAPTAPTAPTAPTAPTAPTAPTAPTAPTAPTAPTA

bravo !! bravo !!! bravo !

Messieurs, c’est trop d’honneur alors que je ne fais que mon métier.

Je me souviens à mes débuts, lorsqu’il a fallu convaincre les gars des labos de garder le secret sur leurs expériences et des démobilisations que cela à engendré.

Aujourd’hui, nous sommes dans le monde entier, sur les marchés, dans les grandes-surfaces, dans les champs, nous avons le monopole et comme le dit si bien Paul Hussion, mon vénéré collègue,  nous aidons les gens à se porter volontaires pour le bien de la collectivité toute entière.

Oh, bien sûr, il y a quelques levées de bouclier mais dans l’ensemble, nous avons fait une économie d’oxygène énorme même si nous nous devons d’être plus performants.

J’aimerai rajouter que nos études ne sont pas encore totalement achevées mais que nous constatons d’ores et déjà que le délai est un peu long pour ce qui est du remplacement des volontaires et qu’il faudrait raccourcir encore, quelques mois seraient parfaits.

Nous avons des tonnes de marchandises en attente, je crois que nous devrions les distribuer  gratuitement par le biais d’une ONG, sera augmentera nos capacités de solidarité. Ce projet est exposé dans la brochure qui vous a été remise.

Nous poserons rapidement la date d’une commission spéciale à but humanitaire.

je vais donner la parole à Manu Militari pour le bilan militaire, mes chers confrères, je vous remercie encore de l’honneur que vous me faites de votre confiance.

TAPTATAPTAPTAPTAPTAPTAPTA

Messieurs, excusez mon émotion ………

Reprenons

Je peux vous dire que vos investissements dans l’armement sont plus que satisfaisants et que leur retour l’est encore plus.

Nous avons rouvert 19 usines d’armement conventionnel et 2 usines d’armement nucléaire.

Le marché est florissant.

Plus de 8 millions de volontaires à la mort sur tous les continents !!

Nous n’en espérions pas tant.

Il y a juste une chose qui ne nous était pas apparue de prime abord, c’est la fluctuation des prix. En effet, nous avons facturé au même prix pour tous les commanditaires. Je pense que chacun d’entre vous se fait dès lors une idée de la perte inégalitaire  infligée à notre corporation.

Pour contrer cet oubli, nous avons établi avec Agrippa, que nous sommes en mesure d’imposer 75% supplémentaires à la vente pour au moins 6 pays.

Nos collègues sont entrain d’écrire les 89000 pages de texte législatif nécessaires à cette mise en œuvre et une réunion au sommet est prévue dans six semaines pour les signatures.

Nous pouvons donc en toute confiance prévoir une augmentation de plus de 50% des volontaires à la mort d’ici à six mois !

La salle se lève

Bravo ! bravo ! bravo ! bravo !

TAPTAPTAPTAPTAPTAPTAP

Merci, merci c’est trop d’honneur !

Bon et bien après cette réunion riche en émotions, je vous propose de passer aux salons de détente où vous trouverez le nec le plus ultra en call-girls et en Héroïne.Pour les plus modernes, il y a la MDA et plein de petites surprises !

Ah, petite précision, pour les choses un peu plus spéciales, nous avons préparé à l’étage de quoi vous satisfaire et dernière chose, la salle des jeux de la mort à été entièrement relookée, je vous invite expressément à aller y faire un tour.

Messieurs, bonne soirée.

 

 

 

Qu’espérions-nous ?

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

La boucle bouclée !

www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=zOn-8tnQJpM

 

(le lien youtube ne passe pas, je l’ai recopié)

 

Docteur Kruse toxicologue :

« le colorant azoïque contribue à l’apparition du syndrome de Zappel Phillip chez les enfants ce qui se traduit par une forte agitation motrice »

 

Voilà, voilà, ensuite, votre gamin est diagnostiqué « hyper-actif » et les grands groupes pharmaceutiques ( les mêmes qui possèdent des actions dans l’agro-alimentaire) vous proposent de la ritaline……Avec effets secondaires majeurs :changement de personnalité, tendance à la tristesse, repli sur soi, crises de folie…….suicide……

Mais c’est un hasard, hein, ils le font pas exprès !

:(

La boucle est bouclée et le fric entre à flots !

Ils nous empoisonnent pour mieux nous soigner…….

Nous sommes leurs cobayes !!

Ouais c’est gros, je sais mais leur devise est « plus c’est gros, mieux ça passe ».

Prenez garde à vous !!!

Et le plus possible, désertez les rayons des plats préparés !

Et des vitamines (juvatruc, etc…).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Faire du pain sans cuisinière à gaz, électricité, bois.

Il y a tout ce qu’il vous faut dans la nature hormis les allumettes ou le briquet, il reste les silex si vraiment vous n’avez rien mais c’est une autre histoire, on suppose que vous avez du feu.

;O)

Il vous faut des pierres, du bois.

Il faut creuser un trou assez profond, mettre les pierres au fond.Par dessus, vous faites votre feu, lorsque vous avez un bon tas de braises, vous déposez à nouveau des pierres sur le dessus (il faut enlever tout le bois non brûlé et ne laisser que les braises), le mieux est d’avoir des pierres plates mais les autres font l’affaire. Vous déposez dessus votre pain, le trou est à peu près à la taille du pain, vous disposez ensuite un bouchon fait de branchettes.

Ne reste plus qu’à attendre que le pain cuise. Il fait le retourner une fois. C’est à vous de déterminer le temps de cuisson, la fois d’après, vous saurez combien de temps est nécessaire.

Oh, bien-sûr, il y aura de la terre sur le pain, bon, quand on a faim, on enlève la terre et on mange.

On peut tout cuire de la même façon. Vous pouvez enrober vos aliments avec des feuilles mais il vaut mieux avoir une bonne connaissance des arbres, certaines sont toxiques.

On peut cuire à la glaise. On enrobe alors les aliments dans des feuilles, on enduit le tout de terre glaise et on met au feu.

Idem, servez-vous des pluches de vos légumes, lavez-les, enrobez vos légumes dedans puis enrobez le tout de glaise et…au feu !!

 

La faim justifie les moyens.

 

 

 

Création

La parabole de l’arbre, de la pomme et du serpent, revisitée.

La connaissance interdite.

La création interdite à l’homme, réservée à dieu.

L’homme a croqué la pomme.

L’homme a créé.

L’homme a le pouvoir de presque tout inventer.

Un jour sans doute, le pouvoir de tout inventer.

La plus grande puissance de l’homme réside dans le fait de résister à la fascination de l’invention  lorsque c’est nécessaire, de ne pas inventer.

Sa puissance est de statuer sur les inventions dangereuses pour l’homme et les interdire.

L’homme détient le pouvoir de créer ou de ne pas créer.

 

Dans la pomme, tout n’est pas mangeable, y a les pépins.

C’est ce que leur a dit dieu.

C’est ce qu’ils n’ont pas entendu.

 

 

 

Sans vouloir « fourester », j’imagine que Mars,

Était la jumelle de la terre.

Atmosphère, eau gelée, montagnes, plaines, volcans.

Aujourd’hui,

C’est une planète qui ressemble étrangement à la Terre après un dévastement nucléaire.

Sans être scientifique,

Je trouve logique que longtemps après l’hiver nucléaire, cela soit le dioxyde de carbone qui ait remplacé l’oxygène.

Mais, je le répète, je ne suis pas scientifique et mes plus que maigres compétences m’empêchent de vérifier.

Pas grave puisque c’est juste une vision qui n’a pas la prétention d’exposer une vérité scientifique.

Ce qui m’a fait penser à ça sont les grandes crevasses de Mars et le fait qu’il y ait des plaques d’eau gelée.

Grandes crevasses, ressemblant à des failles  mais résultant, pour ma part non pas de l’effet des plaques techtoniques mais de la force gigantesque avec laquelle les mers et Océans se sont soulevés avec l’onde de choc nucléaire.

J’imagine que la vie sur Mars était identique à la nôtre et que sa fin est venue à cause d’une guerre ou d’un accident nucléaire.

Ma foi, c’est le luxe des écrivains et de la science-fiction que d’imaginer ce qui a été ou ce qui sera.

Et puisque j’y suis,

ça serait un choc salutaire pour l »homme s’il détenait la preuve de ce que j’avance.

Il y a fort à parier que même si les gouvernements arrivaient à ce résultat, ils ne nous diraient rien.

Une personne au moins aura alors un gros cas de crise de conscience et révèlera les faits, comme cela se passe toujours.

Il faudra de très longues années pour que cela arrive au public et ce sera considéré comme une fable,

Quelque chose sorti d’un esprit dérangé.

Il n’y aura donc pas de remise en question.

 

 

 

Réponse à une demoiselle qui me vante le fn comme le premier parti de France.

Euh, ce n’est pas le premier parti de France, le parti des abstentionistes est plus grand.

Le FN n’a pas la sortie de l’Euro dans sa profession de foi.

Le FN ne fait rien depuis 10 ans au parlement.

Le FN, comme les autres vieux parti ne peut plus se payer un lifting, l’âge l’a rattrapé.

Il nous faut des partis nouveaux, non-corrompus.

À nous d’inventer une manière de faire de la politique en nous impliquant et de prendre notre responsabilité de citoyen.

Les comités de village ont toujours été une expérience positive pour la collectivité.

Ce n’est qu’un exemple.

Si on ne le fait pas, des lepen, valls, scooter, etc, etc, etc, etc, ….nous boufferons en buvant du cacacala.

La structure des anciens partis a prouvé qu’elle était pourrie jusqu’à la moelle.

Il y a un moment où même le silicone, les prothèses, le botox, n’empêchent pas la vieillesse et puis la mort.

Ces politiques ringardes ont décédé à force de médits-ça-ment.

Que la poussière retourne à la poussière !

 

AMEN !

 

 

 

Sans vouloir…..

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

 

L’homme, insecte social

La structure sociale dans laquelle vit l’homme est son exosquelette.

Il protège l’Homme.

L’homme devrait avoir le souci permanent de la bonne santé de cette struture sociale, c’est à dire, la bonne santé de chacunes des composantes de l’exosquelette.

S’il ne le fait pas, il  risque d’être blessé, de mourir,

Ou pire,

De vivre en esclave.

 

 

 

123

Villaines-les-Rochers |
Prostitution : faut-il péna... |
Fo Ville de Bourges |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dans la vie tout est signe
| Pierreapplegallery
| Apple Gallery - iknow