Il faudra bien qu’on leur demande pardon

Pour arrêter la vendetta.

Nous avons fait tant de mal.

Auront-ils l’indulgence du pardon devant tant de terrorisme ?

Regardez-nous après l’assassinat d’une partie infime d’entre nous,

Vous savez ce que vous ressentiriez à leur place après l’assassinat de milliers d’entre vous.

La même chose qu’eux.

Là est l’aliénation des peuples.

Guidés par des menteurs professionnels, ils sont dupés.

On veut faire croire au peule qu’il a sciemment participé alors que d’un côté on lui cache la réalité et que de l’autre on la manipule.

Non, les peuples ne sont pas responsables, sauf de leur irresponsabilité individuelle  à élire une personne qui n’a pas fait ses preuves mais qui promet une fois élue, qu’elle les fera ses preuves…

Je préfère choisir quelqu’un qui a déjà fait ses preuves et qui est bienveillant envers la populace.

:)

Il faudra donc qu’on demande pardon aux peuples d’Afrique de les avoir gardés dans une misère inacceptable pour continuer à nous enrichir.

 

 

 

 

 


Archive pour janvier, 2016

Y a des pays,

Où les affiches ne gâchent pas un centimètre de paysage.

Vous savez, ces pays que nous Occidentaux volons depuis des siècles ?

Ces pays grâce auxquels nous avons ce loisir de gaspiller sans aucune décence.

Ces pays qui nous permettent d’avoir de l’électricité, et tout ce merdier auquel on est accros.

Quand vous vous  jetez un repas à la poubelle, dans ces pays à minima, un enfant crève de faim et de soif.

Ces pays qui, s’ils essayent de sortir de nos griffes sont affublés de dictateurs par nos « sortis des urnes, burnes », ? euhh ?, on sait plus très bien…)

 

Des dictateurs mais pas comme des Kadhafi, hein ?!, qui voulait juste défendre ses frères contre notre rapacité, nos vols traditionnels.

Ces pays où le noma défigurerait vos enfants à un point que vous ne pourriez pas le supporter.

Les gens,

Vidés des larmes humaines, qui se sont étendues en fleuves et qui ont taris, humiliés plus que des animaux à qui on trouve encore le prix de les bouffer.

Dans ces pays là, les gens,

Vous les comptez pour rien.

 

Devenus irresponsables  de tout.

De votre geste sur l’interrupteur,

De votre main sur le robinet,

De vos assurances-carte-bleue.

Ces morts invisibles,

Bien que vous en souffriez,

Vous avez décidé de vous les cacher.

 

Des pros du déni,

Des assassins, en sommes.

 

Quand on pense au cours du cacao et au bénéfice puissance 200000 dont les firmes profitent pendant que les producteurs crèvent de faim…

Moi, j’ai jamais aimé le chocolat,

Il porte trop de « noir ».

Comment peut-on aimer le chocolat ?

Ça me dépasse.

 

Responsables, pas coupables,

Coupables pas responsables,

Où est l’être humain,

Être social qui sans l’autre est condamné au déclin ?

 

Même les malades mentaux psychopathes qui conduisent l’humanité au précipice ont eut des parents.

Il faut croire qu’ils sont trop gravement atteints pour s’en souvenir.

Sommes-nous comme eux ? avons-nous admis que sans vol point de niveau de vie ?

Acceptons nous d’être des voleurs ?

Des receleurs ?

Oui ou non ?

 

 

 

L’Intelligence du monde, ça s’invente pas ! (dans le sens « compréhension »)

Encore une initiative intelligente de la Russie, écarter définitivement les OGM de l’alimentation.

Quand on sait qu’on est ce qu’on mange, merci la Russie.

J’avais pensé à ça pour la France, devenir la meilleure en produits naturels mais la France s’est génétiquement modifiée en américaine.

 

« Non seulement nous sommes en mesure de nous nourrir nous-mêmes en prenant en considération nos ressources de terres, d’eau – la Russie est capable de devenir le plus grand fournisseur mondial d’aliments sains, écologiquement purs et de haute qualité, ce dont se privent depuis longtemps les producteurs occidentaux, surtout compte tenu du fait que la demande pour ce genre de produits ne cesse de monter sur le marché mondial. »

V.Poutine.

 

http://reseauinternational.net/russie-bio-etats-unis-genetiquement-modifies/

 

 

 

De l’absurdité de notre monde

Au départ, une planète, vivante, offerte.

Tout cadeau.

à l’avant-fin,

Un peu partout des égouts à ciel ouvert.

Ouverts là par la monstruosité de l’indigence, voulue, entretenue.

 

 

 

 

Notre patrimoine solidaire

Au début, une création :

Des gens travaillent, cotisent pour le service public.

(euh, c’est très coco comme concept, vous trouvez pas ? :o )),

Ça tourne pas trop mal pendant un bout de temps.

Puis, les rapaces repèrent leur proie, il suffit de peu, du chômage crée directement une incapacité de fonctionnement, plus le chômage est là, plus le système solidaire s’effondre du fait de la disparition des cotisations.

Ils infiltrent  les institutions et syndicats sur le long terme.

Corruption générale  et les rapaces arrivent  et proposent, en lieu et place d’une solidarité, leurs services à ceux qui peuvent payer.

Les autres sont évincés.

La création solidaire est détruite.

 

 

 

Dans un pays qui n’est pas sur terre,

On oblige les gouvernements qui dérapent à prendre des vacances.

Gentiment, parce que dans ce pays, les gars y signent un truc qui dit que si ils vont à l’encontre des intérêts du peuple,  le peuple utilise son droit de les mettre en vacances.

Les gars dans ce pays remercient chaleureusement le peuple de les entretenir si généreusement à l’aide de facilités et autres conforts inhérents à la fonction.

Les gars en fait dérapent très peu.

C’est un pays très  lointain et imaginaire, comme vous vous en doutez.

C’est ça, la science fiction.

:)

 

 

 

Rester sain d’esprit

Ouais, ben, c’est’achement dur!

Non mais t’as vu comme y nous tourneboulent le cerveau ?

C’est grave docteur ?

Ouais, c’est grave, non , mais, hein, si nous on est tourneboulés et qu’on est en bas,

Franchement je te le dis,

J’imagine même pas leur « état », en haut…..

:)

 

 

 

La mémoire se perdra t-elle ?

Image de prévisualisation YouTube

 

à Violette Mazelier, syndicaliste et résistante.

Auteur inconnu :

Service public.

Dans aucun autre pays l’alliance de ces deux mots n’a été aussi fertile.

Des centaines de milliers d’hommes et de femmes,

Voués corps et âme au service de tous les autres.

Une gigantesque armée pacifique pour assurer le développement économique de la nation, et le bien-être de tout un peuple.

Chaque Français bénéficie grâce au Service Public du droit au transport, à la communication, à la santé, à l’énergie, à l’éducation, à l’exercice de la citoyenneté.

La primauté de l’intérêt général sur l’égoïsme du profit particulier, la sauvagerie de la loi du plus fort, supplantés par la culture du partage humaniste, cela semble aller de soi, comme un acquis définitif pour ceux qui en ont hérité.

Des combats incertains , nécessaires à chacune de ces conquêtes, la mémoire pourrait bien se perdre.

Et certains ne seraient pas mécontents sous prétexte de modernité, de tirer sur eux un rideau d’amnésie.

 

Ouvriers et paysans, ingénieurs et artistes, tous ont contribué à cette création collective.

Cette France si solidaire, ce sont d’abord les résistants qui en ont rêvé ensemble lorsque tout espoir semblait perdu dans la longue nuit de l’occupation.

Les combattants de la lutte armée mais aussi les intellectuels qui menèrent à leurs côtés la guerre des mots et des idées.

 

 

 

Sur la langue française : édifiant.

Image de prévisualisation YouTube

Lucien Pons et autres intervenants.

 

 

 

Je suis intempestive

Je reçois une violence extrême de ce monde.

Je suis sans doute écorchée vive.

Est-ce un défaut ?

Toujours est-il que depuis petite je subis.

Je vais pas me la jouer Caliméro.

C’est comme ça, j’ai toujours trouvé le monde hyper violent.

Mon intempestivité me dérange,

Je viens de comprendre qu’elle était ma réaction première à la violence que je subis.

Cette violence faite aux hommes et aussi à ma terre.

J’ai l’air toujours en colère.

:(

L’ayant enfin analysée,

J’attends de voir comment et en quoi elle va se transformer.

:)

En tous cas, faut reconnaître qu’elle ne sert à rien en face de la violence et que même, si ça se trouve, elle en rajoute.

Et ben, je suis pas fière de moi mais bon, y a un moment pour tout, avant, j’étais pas mûre, pas prête.

;O)

 

 

 

12345

Villaines-les-Rochers |
Prostitution : faut-il péna... |
Fo Ville de Bourges |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dans la vie tout est signe
| Pierreapplegallery
| Apple Gallery - iknow