Ma société préférée

Est celle où l’autre compte autant que soi.

Celle où les humains inter-dépendants les uns des autres et conscients de cette inter-dépendance se respectent et respectent également la Terre-Mère.

Elle se nomme Utopie et Demain.


Archive pour août, 2016

Les yeux ouverts

 

Ne voyez-vous pas que pour eux nous sommes « ceux qui comptent pour rien » ?,

Ne voyez-vous pas qu’ils s’amusent des divisions qu’ils attisent ?

Ne voyez-vous pas que nos seuls vrais ennemis ne sont pas dans les peuples ?

Ne voyez-vous pas que votre seul « camarade » quand les choses imploseront est votre voisin et tous ceux qui d’une manière ou d’une autre ont eu à souffrir du financiarisme dans ses formes les plus totalitaires ?

Ne le voyez-vous pas ou avez-vous choisit de ne pas le voir ?

 

 

 

Pas trouvé mieux

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Tout y passe, ah les fumiers !

La mise en place de l’hystérisation du peuple !

Tous cinglés, tous prenant une couleur noire qui plus est malodorante,

T’as 50 ans, les jeunes t’insultent parce que soi-disant tu as tout pourri ; Tu es arabe ou ressemblant t’es un sale musulman à détruire ; T’es réfugié t’es un voleur, un violeur, et de toute façon, pas une personne ;  T’es juif, t’es sioniste (même si les gens n’en connaissent pas la signification),  si tu ne réagis pas par l’émotion, tu es dénaturé, et ben, tu parles d’un bordel…

Moi ça me plaît pas d’avoir affaire à des gens formatés par le système, on peut rien creuser, ils te sortent des archétypes bien avalés sans l’once d’une réflexion.

ET….

…..Y en a un qu’est tout content, c’est l’état !

On pourrait même, si on avait l’esprit mal tourné, penser que c’est l’état qui organise tout ça avec ses lèches cul de médias, mais bon,

On est sains d’esprit, c’est pas des choses qui nous viennent spontanément.

 

 

 

Mon copain s’en est allé pour d’autres paysages

Mon chien, mon ami, n’est plus.

Il est parti dans mes bras, câlinou tendre.

Il me regardait plein de confiance, oui, je l’ai tué par amour parce que là, en sortant, il ne savait même plus où il était.

C’était le moment…

Je rentre dans mon appart vide de lui,

Et chaque parcelle de mon corps et de mon âme ressent son absence.

15 ans et demi de vie commune,

Jamais de souci avec ce chien parfait.

Si ce que disent les gens est vrai,

Alors, il a retrouvé mon petit chat malade  que j’ai tué aussi par amour il y a quelques mois, sa mère ; mes parents qui adoraient les animaux ;  Yann, mon tit frérot,

Ma nièce Gaëlle et peut-être Sorin, qui lui aussi adorait les chiens.

Il sera bien et je lui ai dit que de toute façon, je le rejoindrai un jour.

:( :( :(

 

 

 

 

Comme un vêtement douillet

Lorsque je me lève, ma première pensée va vers toi, je ne peux rien y faire.

Lorsque je me promène, je pense à toi et ces nuits proches du mois d’Août, la grande Ourse comme posée sur le toit de ma maison me ramène à tes yeux tendres.

J’ai tout essayé bien sûr pour que ça s’arrête parce tu me manques.

J’ai essayé de te coller dans des cases où je mets les goujats,

Peine perdue, je sais bien que tu n’en es pas un.

Je vais partir sans t’avoir revu sans même savoir comment tu vas…..

Ouais, malgré ma bonne raison de ne pas t’aimer puisque tu m’as abandonnée, je pense encore à toi.

 

Un jour, je serai guérie en quelque sorte.

Ce jour là, en me levant,

Tu auras disparu pour toujours d’un jardin où je t’attendais et où, jamais, tu n’es venu.

 

 

 

à partir de 1,00, analyse objective de l’agression meurtrière de l’état puchiste de Kiev sur le Donbass ; Svobodan Despot

Image de prévisualisation YouTube

Agrandir les cercles

Avec le net c’est bien pratique et bizarrement, je rencontre des gens très bien avec qui je passe le plus souvent de l’abstrait au concret.

Quand du temps a passé et que je pense pouvoir leur faire confiance.

Ça c’est le bon côté.

 

Le mauvais c’est le traçage, et la pose d’étiquettes,

Ça, ça m’éneeeeeeeerrrrrrrrrvvvvvvvvvvvveeeeeeeeeeee !

D’ailleurs, je crois que je vais me passer du net si ça continue, je vais reconstruire des réseaux-courriers,

Faire un bon break, disparaître.

:)  

Oui je sais on ne disparaît jamais vraiment de ce voleur de vie, je sais.

En plus, je sais que ça craint pour moi parce que véhémente comme je suis, avec des mots clés…

Ouais……

En même temps j’suis ermite alors …

Franchement ,

Y vont questionner les fourmis de mon jardin, les limaces ?

lol

 

 

 

Ce coup là, même Obelix y avait pas pensé !

Quand t’as le ciel qui te tombe sur la tête, bon, t’es assommé, c’est bon, t’es ko !

Mais quand t’as le ciel qui se rapproche, que tu le vois tomber, que tu peux rien faire du tout pour l’en empêcher, t’es pas assommé, nan, t’es carrément terrorisé et t’as le temps de le voir descendre…..

:(

:(

:(

 

 

 

Villaines-les-Rochers |
Prostitution : faut-il péna... |
Fo Ville de Bourges |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dans la vie tout est signe
| Pierreapplegallery
| Apple Gallery - iknow