La Dame de pus

Dix ans sans avoir vu un toubib sauf : accident de voiture, 5 côtes et le sternum pété en deux, et 4 ans après poignet cassé, rien de bien grave, de l’os quoi…

Vendredi matin, je me lève, un peu mal au ventre, je prends mon cours de russe avec difficulté car la douleur augmente, mais j’suis une dure, alors j’me dis qu’une petite sieste va tout arranger, ben, nan, rien ne se passe, c’est de mal en pis, au bout de trois heures, je gèle, je m’emmitoufle sous trois couettes mais j’ai de plus en plus froid, bizarre.
Bon, ça va passer.
Deux heures plus tard, ben ça a pas passé, c’est pire, je tremble comme un glaçon dans un orangina.

j’ai mis la poubelle à côté du lit mais je vomis une espèce de mousse et rien d’autre et très peu, j’me demande si un moustique m’aurait pas refiler la rage…
Là, je commence à faire mon testament, je me traîne jusqu’à l’ordi pour envoyer un message à mon cadet (je peux pas prévenir mon fils aîné parce qu’il est sur fb et JAMAIS je retournerais sur cette saloperie d’outil de manipulation et d’espionnite).
Un coup de Morsua qui veut jouer à la plus maline !!!
Parce que là, c’est vraiment son froid indéfinissable et son ombre ricanante qui m’envahit…
Toute ma bonne chaleur me quitte et là, faut appeler au secours, ce que je fais, mon coloc de l’hôtel heureusement comprends mon anglais pourri et surtout, il me voit, je lui demande de m’emmener illico à l’hosto mais comme il me connait pas beaucoup, il appelle le toubib, icelui arrive en 10 minutes, et m’interroge sur ce que j’ai mangé et bu et dit que j’ai une gastro, alors là, moi, j’suis sûre que non parce que j’irai jamais à l’hosto pour une gastro, c’est une piqure de moustique par rapport à maintenant où l’impression qu’un éléphant s’est asis sur mon bide domine.

Vautrée en constorsions sysmiques et tremblant de tous mes pores, j’essaie de leur faire comprendre que ça urge grave…de fait, comme le mec m’a palpé, je réussis à me traîner dans un effort surhumain (nan, j’exagère pas) aux chiottes et à vomir au moins un litre de pus, je les appelle pour qu’ils regardent mais ils veulent pas, ma seule chance qu’ils comprennent la gravité de mon état s’échappe…je vais crever là sans même avoir pris un morceau de shnarpel ou une balle ( mais je suis sûre que ça fait aussi mal…).

Bon, ils finissent par m’aider à monter dans l’ambulance, ça aura duré trentes minutes….
Arrivée à l’hosto, re, gastro, qu’est-ce que j’ai mangé, j’ai bu, 5 infirmières rien que pour moi et je peux plus parler tellement mes dents s’entrechoquent et pis, je veux me couper la langue en deux, moi, la pipelette, je ferai quoi avec une moitié de langue, et je revomis mais personne veut regarder ce pus immonde !

Bon, ils voient quand même que ça va pas fort alors thérmomètre…et moi qui commence à voir mon avenir en minutes…
Pas de température !! encore un coup de Morsua !
Mais je dois changer de couleur et être pas loin du vert parce qu’ils appellent un spécialiste, le gars arrive, jee suis couchée sur une banquette et me tords tel un ver de terre qui a peur d’être coupé en dix ! Pour leur montrer que c’est gravos, je leur dis que je suis JAMAIS malade mais là, évidemment,vu ma gueule, ils me croient pas…
Enfin un homme en bleu arrive, (pas en vert m^me s’il est russe), et il me dit que j’ai les plus beaux yeux qu’il a jamais vus (que me traduit mon coloc), j’hallucine ! (ouais, c’est vrai, c’est bien le moment et s’il se magne pas, il va bientôt pouvoir les contempler dans le formol).

Il me palpe me lève la jambe droite et hurle !
Même pas dix minutes après je suis à poil, au bloc, et je m’endors soulagée en me disant que Morsua et madame du pus vont aller se faire voir grave.
;O)
J’ai fait une perforation de l’appendicite avec péritonite aigüe, ouais, j’étais pas loin d’aller jouer aux dés avec mes phalanges…
Les cartes m’avaient prévenue d’une grosse « merde » et ben ça, c’est fait, à tout prendre, je préfère ça qu’un cancer.
;O)
ps: et qu’on me dise pas que c’est à cause des cartes et blabla et que je me serais fait toute seule cette saloperie, je ne somatise JAMAIS, d’ailleurs, ça faisait 10 ans que j’avais pas vu un toubib sauf pour de l’os cassé !

 

Villaines-les-Rochers |
Prostitution : faut-il péna... |
Fo Ville de Bourges |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dans la vie tout est signe
| Pierreapplegallery
| Apple Gallery - iknow