Les hommes : à quoi sont-ils bons ? Dmitry Orlov

« La différence peut être observée chez les garçons et les filles dès l’âge de deux ou trois ans. Les filles se comportent bien, ou au moins mieux, parce qu’elles veulent plaire. Les garçons peuvent bien se comporter parce qu’ils veulent plaire aux autres, mais si cela ne fonctionne pas, alors ils feront ce qu’ils veulent, parce qu’il est important pour eux d’être obstinés et de faire ce qu’ils veulent. Un garçon écoutera typiquement maman et papa à condition que papa ait le dernier mot. Si maman a le dernier mot, alors papa est plus susceptible d’inspirer pitié plutôt qu’obéissance ou respect.

Un homme qui ne se sent pas maître de sa propre famille a peu de chances d’obtenir le respect des autres hommes, ce qui rend la situation dangereuse pour la femme : si son homme n’est pas respecté, elle le sera encore moins. Ceci est particulièrement important lorsqu’il s’agit de contrôler les jeunes hommes. Une grande partie du problème des migrants qui tournent mal, actuellement en Europe de l’Ouest, c’est qu’ils sont surtout des hommes jeunes, d’âge militaire, mais où sont leurs officiers − pour les former, les discipliner et leur donner des ordres ? Les rares hommes plus âgés parmi eux sont soit de statut tout aussi bas, soit tentent d’acquérir un statut en devenant des insurgés, des radicalisateurs et des corrupteurs de la jeunesse. Le respect masculin est un bien précieux.

Un homme faible qui est méprisé et dominé par sa femme est complètement inutile, tandis qu’un homme faible qui jouit au moins de l’apparence d’obéissance inconditionnelle de sa femme peut être capable de cacher sa faiblesse assez bien pour que les deux puissent survivre.

Telles sont donc les principales fonctions d’un homme déterminé à survivre après l’effondrement : réparer les choses lorsqu’elles sont cassées ; naviguer dans le dangereux environnement post-effondrement ; aller de l’avant et se procurer tout ce dont il a besoin pour survivre ; garder les jeunes hommes en droite ligne ; et protéger sa famille, au prix de sa propre vie si besoin. »

Lire le texte ici : http://lesakerfrancophone.fr/les-hommes-a-quoi-sont-ils-bons

 

Pour ma part, à l’heure présente, je considère comme complètement superficiels et débiles les bagares des transgenres et autres féministes, et en général, de tous les groupes LGBT MGB etc…. etc… etc…qui il me semble, n’arrivent plus à depasser les stades de l’adolescence quand cela n’est pas de la pré-adolescence. Il y a des choses bien plus terribles et bien plus graves qui se passent et qui devraient attirer prioritairement l’attention de toutes ces personnes. Hélas, en boonnes personnes complètement immatures, elles préfèrent s’étriper sur ces sujets.

À  l’heure des plus grands dangers et pour notre planète et pour ses habitants, ces écervelés sont décidément des personnes si immatures qu’on ne peut compter sur elles pour RIEN du tout !

L’égoisme mais plus encore l’égotisme est leur modus vivendi et un égoiste en cas de danger, ne survit pas longtemps, un égotiste encore moins.

 

 

 

 


Autres articles

Répondre

Villaines-les-Rochers |
Prostitution : faut-il péna... |
Fo Ville de Bourges |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dans la vie tout est signe
| Pierreapplegallery
| Apple Gallery - iknow