Protégé : 8 ans Sorin

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


Archive pour avril, 2019

J’suis un clown plein aux As et magicien

Demain,

Je crée :

- Un comité de village pour évaluer le niveau de vie de mes concitoyens.

- Un comité départemental de recueil de données des comités de village. (profitons-en ils existent un peu encore : avec le RIC on sera vite renseigné…)

- Un comité de réflexion sur les points émergents des travaux réalisés.

- Je demanderai aux gens de nommer expressément une personne autour d’eux reconnue pour avoir oeuvré au bien collectif. Nous en connaisssons au moins tous une ou un. Souvent ce sont des hommes, Des bâtisseurs. (c’est plus maternel d’élever la progéniture parce que oui, c’est comme ça, au départ, les femmes allaitent. ;o)). Et oui, être femme ou homme est différent, ce qui n’empêche nullement des « vases communiquants ».

Bon, je digresse…

- Parmi ces personnes désignées par les citoyens, je (nous) désignerai par tirage au sort une partie des gens qui re-construiront la nation.

Le concept sera : Nul besoin de partis.

Le seul parti restant la nation et ceux qui la peuplent.

Je suis un magicien,

Demain,

Il fera jour.

À force de trop tirer sur le mérpis,

Les parvenus des pouvoirs, les corrompus seront amenés à partir ou à rejoindre le peuple pour créer autre chose.

Toujours sans parti, le seul étant la nation et ceux qui la peuplent.

La suite est un travail en commun, une réflexion politique,

Pas dans un sens de parti,

Dans un sens de gestion de la cité.

 

J’suis un clown plein au As qui se dit :

« Tiens, je vais tout partager exactement comme le fait chaque habitant de ce pays, selon ses moyens ».

Et pis faut avouer que sans chacun de ces habitants et leurs contributions,

Je me demande où je dormirais.

C’est pour ça, au final,

Que j’suis un clown.

 

 

La Dignité,

Celle qui fait que les gens se cachent.

Celle qui fait que plus de 300 000 personnes en France ne demandent ni « allocations » chômage, ni RSA.

C’est sans doute pareil dans le reste du monde.

Son côté tragique est quelle est devenue démesurée alors qu’elle est normale et le signe d’être une personne qui se respecte.

Être digne, c’est aussi accepter que pour une minorité ce concept n’existe pas.

Et quand cette minorité s’arroge un droit sur votre dignité,

Alors elle est coupable.

Coupable peut-être de n’être pas composée de personnes.

Coupables d’ignorer ce qu’est, intrinsèquement, fondamentalement,

La dignité.

La dignité est le respect de soi, ce qui fait qu’on lève la tête,

Ce qui fait qu’on est debout.

Sa démesure pourtant est criante.

Dans une société de gaspillage généralisé,

La dignité ne devrait pas empêcher de vivre.

Manger, avoir l’eau courante, du chauffage, des soins médicaux.

Comme moi, beaucoup de gens n’ont jamais revendiqué de ne plus participer aux zallocs de l’ANPE ou à celles de la caffe; etc.

Au contraire.

Vous, personnes éloignées envers et contre vous d’une vie politique,

Celle de la cité,

Votre dignité ne devrait jamais, jamais être objet à marchandages.

300 000 personnes dignes,

Et je prie celles que j’aurais oubliées,

De me pardonner.

 

dignite

 

 

AHAHAHAHAHAHAHA, merci François Asselineau !!!!

Les « Rôti », « la poisse », mouarffffffffffffff, comme ça va bien à ce gouvernement de branquignols !!

Quelle honte pour notre pays ces macron, chiappa, castaner, et leur clique de parvenus idiots !!!

Ils sont les seuls à se croire…on ne sait pas trop quoi tellement ils sont vides.

 

à l’étranger ces connards sont moqués chaque jour et la stupéfaction règne : comment en France avoir de tels abrutis dans un soi-disant gouvernement ? Sûr, la France est le pays du « Dîner de con » et trouve chaque jour un nouveu champion dans « la France d’en haut ».

 

 

 

La vengeance du peuple

http://lucien-pons.over-blog.com/2019/04/la-vengeance-du-peuple-l-explosion-gilets-jaunes.html

 

 

 

 

Je suis gilet jaune

 

Merci à mon très cher ami russe Mikhail pour m’avoir transmis cette magnifique vidéo.

 

 

 

Peia « Machi »

 

 

Cette chanson parle du pouvoir de guérison et de la médecine de la Femme, de la Lune et de la Terre elle-même. « Machi » est un mot qui vient du peuple Mapuche du Chili et de l’Argentine. Un Machi est une femme guérisseuse et fait parfois aussi référence à un homme guérisseur. Puissent les images ici nous rappeler combien cette vie est un miracle. Puissions-nous voir que, bien que tendre et vulnérable, notre Terre est sage et résiliente au-delà de toute mesure. « Là où il y a l’Amour, il y a la Vie  » et ici il y a beaucoup d’Amour. Béni soit-il.

 

Occitanie

IMG_4653

 

 

 

Séjour en Occitanie

IMG_4614

 

 

Sans parole

ob_94d4b7_gilets-jaunes-assange

 

 

 

12

Villaines-les-Rochers |
Prostitution : faut-il péna... |
Fo Ville de Bourges |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dans la vie tout est signe
| Pierreapplegallery
| Apple Gallery - iknow